A la manière de …

C’est une technique que j’ai apprise aux enfants lors des ateliers de Festiv’Arts l’année dernière.

Elle s’inspire de la technique du glacis à la peinture à l’huile utilisée par les peintres du XVème siècle qui consiste à peindre par couches très transparentes en appliquant d’abord les jaunes, ensuite les rouges et puis les bleus.

Je ne m’en sers pas à chaque fois ; l’assortiment de couleurs est tellement étendu avec les Polychromos que ce n’est pas nécessaire. C’est une technique qui était utilisée aux débuts de la peinture à l’huile parce que les pigments étaient rares et pas toujours très fiables pour ce qui est de leur tenue et de leur longévité.

En tout cas, chaque fois que je travaille ainsi, je me régale de voir « apparaître » mon sujet petit à petit sur la feuille, et surtout, de le voir s’éclairer, s’aviver … les couleurs sont plus chaleureuses, plus vibrantes.

SG1L6116 copieSG1L6117SG1L6119

Je triche un peu bien sûr, puisque je n’ai pas les contraintes de la peinture à l’huile, en rajoutant du jaune, ou du rouge, ou du bleu … quand ça m’arrange.

Et même si j’utilise le blanc (nécessaire au crayon sur papier coloré, on va du  plus clair au plus foncé), l’ocre jaune, le rose, le rouge, le bleu ciel et le bleu turquoise (seulement les crayons à gauche sur mon bureau) … je ne me sers pas des autres couleurs, pas de bruns, ni verts, oranges etc.

Ah oui, je travaille ici sur un papier de couleur … disons lychen je crois bien.

A bientôt … où nous verrons comment aura évolué ce dessin …

En cours

un nouveau dessin depuis plusieurs semaines, très patient puisque je l’abandonne souvent … pour de nombreuses occupations à l’extérieur … alors qu’il ne manque plus que quelques branches …

SG1L6011

 

SG1L6008

 

SG1L6009

 

SG1L6010

Au ralenti

Il paraît que l’on ne peut pas tout faire à la fois …

Même si le printemps ne se manifeste pas de manière très flagrante, je m’occupe du jardin potager, j’essaie de ne pas être en retard pour les semis cette année.

Il y a aussi le grand nettoyage de printemps à faire par étapes dans la maison et l’atelier … et puis tout le reste, de tous les jours …

Travail épisodique donc du côté dessin … comme des coups de Lune, mais ce n’est pas plus mal parfois, histoire de reposer les yeux et le regard, prendre du recul sur ce que l’on fait.

SG1L5504

Et comme je suis très contente du résultat, je continue à prendre mon temps … et je me change les idées-sins en commençant un autre

SG1L5503

A tout bientôt.

 

Après

ces petits soucis de santé et ma grande déception d’avoir annulé ma participation aux Déviantes …. une petit remise en question, un tri dans mes dessins, les projets, les croquis, les encours, les qualités de papier …

Pour me dire que, si certains dessins restent en plan, c’est qu’il y a quelque chose qui ne va pas … que le projet ne me plaît pas en fait … qu’il y a quelque chose qui cloche.

Alors certains partent direct à la poubelle, et pour les autres, les sauvés, il faut changer de modèle, et/ou modifier la « mise en scène », reprendre le croquis de départ …

C’est comme ça que d’un début poussif comme celui ci

je suis passée à une vraie récré comme celui là

SG1L5449